Quelle fiscalité est applicable à une vente à réméré ?
juillet 8, 2022

Pourquoi devenir nu-propriétaire ?

Dans le cadre de l’immobilier et surtout dans le domaine du droit de propriété, plusieurs notions entrent en jeu comme l’usufruit et la nue-propriété. Cette dernière se traduit par la possession d’un bien financier ou immobilier dont il ne jouit pas. Le nu-propriétaire peut vendre le bien et le mettre à disposition d’un usufruitier. Que savoir de la nue-propriété et pourquoi devenir nu-propriétaire ?

Acheter un bien à un prix réduit

L’achat d’un bien immobilier en nue-propriété est particulier. Pour le faire, le futur propriétaire doit renoncer à son droit d’utiliser le bien sur une durée bien déterminée. En d’autres termes, en utilisant cette méthode d’achat, il ne peut ni louer ni habiter dans le bien acheté jusqu’à ce qu’il y ait extinction du démembrement de propriété. En utilisant ce système, tout investisseur a la possibilité d’acheter un bien immobilier et de bénéficier d’une réduction de 23% par tranche de 10 ans. Le prix d’achat du bien est assez abordable et permet à l’investisseur de faire une bonne affaire. Contrairement aux autres techniques d’achat et dispositifs de défiscalisation qui existent, la nue-propriété permet de faire des bénéfices importants.

Faire la défiscalisation tout en étant propriétaire

En termes de fiscalité, le nu-propriétaire a bon nombre d’avantages. Bien qu’il soit propriétaire du bien acheté, il ne paie qu’un certain nombre de charges telles que la taxe foncière et les différentes charges relatives à l’usufruitier. En réalité, il s’agit de gains considérables lorsque l’usufruit est étalé sur des dizaines d’années. En outre, il est aussi possible de faire de la défiscalisation des revenus fonciers durant la période de l’usufruit. Si le nu-propriétaire finance l’achat de la propriété grâce à un prêt ou s’il dispose d’autres revenus fonciers issus de biens immobiliers à son actif, il a la possibilité de déduire les intérêts de ses revenus fonciers sur une durée de 10 ans. C’est une aubaine pour les investisseurs qui sont à la réduction d’impôts, même lorsqu’ils ont un parc immobilier important. Si vous voulez une défiscalisation sur votre bien, pensez à devenir nu-propriétaire.

Bénéficier d’une plus-value à la revente du bien

Lorsque vous avez un bien immobilier sous le système de nue-propriété, vous l’acquérez à un prix réduit. Mais l’autre avantage est que vous avez la possibilité de le revendre à un prix plus élevé, c’est-à-dire à sa valeur exacte sur le marché. En tant que propriétaire, vous réalisez ainsi une plus-value au moment de la revente. Les bénéfices que vous réalisez au moment de la vente sont non-imposables si la durée de la nue-propriété est supérieure ou égale à 30 ans. Il est important de mentionner que si le propriétaire vend son bien immobilier à un prix supérieur au prix d’origine, il devra payer des impôts sur la plus-value. C’est un avantage considérable à considérer parce que dans le monde de l’immobilier, les prix des biens évoluent très rapidement. Le propriétaire pourrait se faire des revenus considérables à la revente. C’est la raison pour laquelle, il existe de nombreux avantages à devenir nu-propriétaire. Il est cependant important de consulter des spécialistes pour être conseillé et suivi.